Passion conure

Tout ce qu'il faut savoir sur les Conures : choix de l'espèce, santé, reproduction, alimentation et bien d'autres informations !
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» salut a tous
par ophelie62 Aujourd'hui à 6:28

» Coup de panique
par Karine Aujourd'hui à 5:58

» Un truc de fou !!!
par Mike2 Hier à 21:45

» Arrivée de Tony, un jeune rosalbin.
par Kawai Hier à 21:31

» Mon pogona
par Jeannine Hier à 21:09

» 2° Nichée 2017
par Newt Hier à 21:09

» Un p'tit nouveau
par Newt Hier à 20:14

» coucou toulousain
par Karine Hier à 16:45

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

clara61

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 41 le Mar 4 Mar - 17:46

Partagez | 
 

 Faire son mélange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mike2
Membre Star
Membre Star
avatar

Masculin Messages : 1176
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Bassin (Gironde)

MessageSujet: Faire son mélange   Lun 20 Juin - 7:15

Bonjour,

Eric pourrais tu m'aider à composer un mélange de graines équilibré pour les conures ?... Merci

En résumé: on a essayé un tas de mélanges qui bien souvent étaient trop gras (tournesol, arrachide etc) et d'autres où les oiseaux ne mangeaient que qq graines et laissaient le reste.

Le dernier en date un mélange prestige  de versele laga pour perroquet qui nous semblait intéressant car il contenait une grande variété.

Comme les piafs vidaient la réserve à toute vitesse pour choisir leurs gaines, on a rationné au maximum et repéré ce qui est mangé quand on les laisse plusieurs jours avec le bol sans le changer. (méthode que tu préconises )

Avec d'autres graines qu'ils ont précédemment appréciées ils mangent:

Les tournesols (bl et noir)
orge
Millet blanc et rouge
Alpiste
Avoine
Blé (mais de petite taille, celui du mélange)
Chenevis (graine de chanvre ?)
Milo (sorgo Rouge)

Sur base de cette liste et peut être en y ajoutant d'autres graines que tu connais  et qui sont appréciées pourrais tu me composer un mélange équilibré ? Ainsi que les quantités à donner quotidiennement ? (Avec évidemment des fruits et des graines germées. )

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://testudo.populus.ch
Eric
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 3759
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 51
Localisation : Nord Isère

MessageSujet: Notions de bases sur l’alimentation   Mar 21 Juin - 16:12

Un oiseau va prioritairement manger ce qui est lui nécessaire pour assurer sa dépense énergétique journalière, principalement pour maintenir sa température corporelle, mais aussi pour effectuer ses déplacements. De par sa constitution première (le vol) un oiseau n’est pas fait pour stocker des graisses (s’alourdir) et donc de l’énergie. Il va donc devoir consommer quotidiennement de quoi pouvoir assurer cette apport énergétique que l’on exprimera en kcal.

Les apports énergétiques sont très variables et vont dépendre grandement d’autres paramètres à prendre en compte dans l’alimentation des oiseaux et des rations journalières à donner:
- l’activité physique : le vol augmente considérablement les besoins énergétiques.
- la température du milieu : en hiver, la thermorégulation nécessite une augmentation des besoins énergétiques d’environ 20 %. Plus l’environnement ambiant sera froid, plus ses besoins énergétiques seront grands car la dépense énergétique d’un oiseau pour assurer le maintien de sa température corporelle (~41°C en moyenne) sera d’autant plus importante que la température ambiante sera basse.
- l’activité reproductrice.
- La mue

Il est donc nécessaire d’utiliser une alimentation adaptée à l’espèce et de vérifier que la ration va correspondre au besoin énergétique, et le cas échéant l’ajuster en plus ou en moins selon les périodes de vie de l’oiseau et les saisons. Une approche pratique reste indispensable pour assurer de donner la juste ration. Pour ce faire il est nécessaire d’examiner quotidiennement les niveaux des nourritures consommées et le cas échéant d’ajuster les quantités. Cette surveillance permet non seulement de vérifier que les oiseaux ont suffisamment mais aussi de détecter au plus tôt le signe d’un problème éventuel (ex : maladie).

Les Protéines alimentaires sont importantes dans l’alimentation, digérées elles sont absorbées par l’organisme sous forme d’aminoacides. Certains essentiels à son bon fonctionnement (i.e. Méthionine, lysine, cystine) qui ne peuvent être fabriqués par l’organisme et doivent donc être apportés via l’alimentation, d’autres peuvent être fabriqués par l’organisme. D’une origine animal ou végétal, c’est l’apport en protéines végétales qu’il faut privilégier en particulier via l’apport en graines germées. Les apports en protéines doivent être augmentés avant et durant la saison de reproduction, ainsi que durant la période d’élevage des jeunes ou de la mue. Les oiseaux convalescents ont aussi besoin de cet apport supplémentaire. Une nourriture complétée par des extrudés ne nécessite pas d’apport complémentaire en protéine et autres aminoacides essentiels.

Important ! Un perroquet va se nourrir pour satisfaire ses besoins énergétiques, pas ses besoins en protéines. Un perroquet avec un manque de protéine ne se nourrira pas plus pour satisfaire ce manque. Il est donc important de s’assurer de fournir une ration alimentaire journalière équilibrée.


Les Lipides doivent permettre de couvrir les besoins de production d’énergie et le maintien de l’intégrité des membranes cellulaires. Ils proviennent de source végétales, surtout des graines oléagineuses (i.e. Tournesol, Niger) qui peuvent en contenir jusqu’à 50%. Mais aussi de source animal (i.e. Pâtée aux œufs, insectes). Donnés en excès il favorise l’obésité et les problèmes de santé qui en découlent.

Les Glucides ont un rôle essentiellement énergétique. Donnés en excès ils peuvent se transformer en graisse. L’utilisation de glucides plus digestibles que ceux fournis par les graines sèches est recommandée sous les formes de graines trempées/cuites, graines germées ou extrudés.

Les Minéraux sont indispensables ! Et les plus importants sont le Calcium et le Phosphore car aucun aliment végétal n’en contient assez pour couvrir les besoins. D’autres minéraux sont nécessaires (i.e. Magnésium, Sodium, Potassium) mais avec moins de risque de faire défaut avec une alimentation variée en graines, fruits & légumes.

Éviter le déséquilibre Calcium/Phosphore: Pour ce faire il faut éviter de se cantonner à une alimentation sans supplément. Pour une efficience optimum il faut un apport calcium/Phosphore dans un ratio de 1.5 à 2 Calcium pour 1 Phosphore. Un déséquilibre dans ces éléments peut provoquer l’apparition de rachitisme. La Vitamine D peut corriger en partie la mauvaise proportion de ces aliments, d’où l’importance pour les oiseaux de pouvoir bénéficier d’une exposition à la lumière solaire naturelle.

Les graines a elles seules n’apportent pas les quantités suffisantes en Calcium & en Phosphore pour équilibrer le rapport 1.5-2 Ca pour 1 P; il est donc très important de fournir aux oiseaux un complément alimentaire en minéraux Calcium & Phosphore : Os de Seiche, Bloc de minéraux, Grit pour oiseaux, Plantes sauvages tel que mouron des oiseaux ou Pissenlit.

Les Oligo-éléments sont nécessaires mais dans des proportions tellement infimes qu’il est rarement observé de carences tant est qu’il est fourni à l’oiseau une alimentation variée.

Les Vitamines sont indispensables au bon fonctionnement des mécanismes physiologiques de l’oiseau car elles ne peuvent être synthétisées par l’organisme et doivent donc être apportées via l’alimentation:
- Les plus importantes sont : A, D3, E, K, B1, B2, B5, B12.
- Les vitamines de type liposolubles (solubles dans les graisses) que sont A, D, E, F & K sont mieux stockées par l’organisme.
- Les vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau) B, PP, H & C qui elles se trouvent éliminées rapidement par l’organisme.
- C’est essentiellement la vitamine A qui manque liée à son absence dans les graines, il est donc primordiale d’assurer son apport dans l’alimentation des oiseaux en donnant des fruits qui en contiennent en grande quantité (i.e. Abricot, Orange) ou par l’utilisation d’un complément vitaminés.
- A la différence de l’Avitaminose (carence en vitamine), l’Hypervitaminose n’a pas de conséquence connue.
- Pour éviter toute carence en vitamines, une alimentation complétée en graines germées, ou mi-mûres en saison et mélangées à des fruits et légumes frais, est indispensable (i.e. Dans les végétaux, les embryons de graines, bourgeons, sont les plus riches en vitamines et en provitamines).
- L’usage d’un complément vitaminé se fera idéalement sous forme de poudre car elle se mélange bien aux préparations fraiches ou la pâtée grasse, et assure une consommation par l’oiseau. Elle offre aussi l’avantage d’une meilleure stabilité face à la dégradation en comparaison d’une préparation soluble car les vitamines sont des composés fragiles qui se dégradent très rapidement sous l’effet de la lumière (UV), de la chaleur, d’une oxydation à l’oxygène de l’air.

En Conclusion, il faut fournir une alimentation complète et variée, adaptée à l’espèce en qualité et en quantité, sous une forme plus digestible et riche en vitamines & oligoéléments. (i.e. aliments frais, graines germées). Fournir des compléments minéraux, prévenir les excès et ne bannir aucun aliment car tous ont leur importance :
- Les Protéines, en particulier à celles d’origines animales, elles occasionnent une fatigue excessive des reins, conduisant à la goutte viscérale.
- Les Lipides dus aux mélanges de graines trop riches en graines grasses (i.e. Tournesol, Cardi, Lin, Niger, Chènevis), ils occasionnent une fatigue excessive du foie et sont transformés en graisses dans l’organisme.
- Les Glucides car ils peuvent être transformés en graisses qui sont stockées dans l’organisme. Assurent l’apport en fibres pour aider le transit intestinal.

Les excès sont très fréquents dans nos élevages et liés à plusieurs facteurs : Rations trop grasses, mélanges inadaptés, oiseaux nourris à volonté (surconsommation), tri des graines (les premières graines consommées par les oiseaux sont les oléagineuses), un espace de vol réduit. Ils favorisent l’obésité qui entraîne des problèmes de santé comme des difficultés respiratoires, troubles hépatiques, pertes immunitaires, baisse de la reproduction, baisse de l’espérance de vie/décès prématuré de l’oiseau.

Rationner les portions et ne donner que la juste quantité pour une journée ou quelques jours et ne pas renouveler la gamelle tant que cette dernière n’est pas entièrement consommée. Que cela soit pour les Mélanges Grandes Perruches ou Perroquets, ces rations ajustées aux justes besoins, en combinaison avec l’utilisation de bacs de récupération, permettent d’avoir une consommation quasi complète du mélange de graines sèches et minimise le nombre de graines au sol dû au tri fait par les oiseaux quand des quantités excessives sont données. Tout ceci a pour intérêt majeur de minimiser la présence de nourriture directement accessible au sol, et donc de souris vectrices de nombreuses maladies (i.e. Yersiniose).

Que donner à nos oiseaux pour répondre à leur besoins énergétiques journaliers ?

L’alimentation dans la nature est très différente de celle qu’il est possible de procurer en captivité, il est très difficile, voir impossible, de trouver et fournir les mêmes aliments à nos oiseaux de volières.
• Pourquoi ?
– Régimes très diversifiés (80 espèces de végétaux différents pour certains psittacidés).
– Différents selon les périodes de l’année.
– On ne connaît pas précisément tous les aliments consommés et leurs quantités par ces oiseaux dans la nature (aucune étude sérieuse à ce jour).
– Maturité des fruits différente (compétition entre les espèces).
• En résumé:
– Il est très difficile de connaître très précisément et avec exactitude les besoins de chaque espèce.
– Il faut adapter au mieux l’alimentation pour répondre aux besoins physiologique de chaque espèce en rapport avec ses particularités et besoin alimentaires.
– Le choix de l’alimentation d’un Psittacidae en captivité commence par la spécificité de son appareil digestif et la forme de son bec qui vont être fonction de son régime alimentaire et doivent être prises en compte dans les choix de son alimentation. (i.e. Les jabots sont inexistants chez certains nectarivores).
– Pour tous les oiseaux l’alimentation se résume à un apport quotidien, équilibré et avec des proportions adaptées à ses besoins physiologiques en eau, glucides, lipides, protides, minéraux, oligoéléments, fibres & vitamines.

.../...

_________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" Oscar Wilde - "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas" Chinois
Association EPPSA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://eppsa.fr/
Eric
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 3759
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 51
Localisation : Nord Isère

MessageSujet: Les Mélanges...   Mar 21 Juin - 16:58

Chaque graines à un certain % en Lipides (L), Protides (P) & Glucides (G) et peut se classer soit en "céréale: c" soit en "oléagineuse: o"
Quelques exemples avec % G/L/P (environ)

ALPISTE: c 56% 15% 6%
ARACHIDE: o 15% 25% 50%
AVOINE PELEE: c 55% 10% 7%
BLE (FROMENT): c 70% 10% 2%
CARDY: o 16% 14% 27%
CHENEVIS (CHANVRE): o 18% 19% 32%
COLZA: o 20% 30% 40%

On peut donc calculer l'apport énergétique en kCal/100g pour chaque type de graine présent dans un mélange avec 4 kCal pour G & P, et 9 kCal pour L, connaissant les proportions du mélange on peut donc calculer l'apport énergétique pour 100g de mélange. En général les mélanges du commerce sont à 350 kCal/100g ± 20 kCal.

Quels sont les besoins énergétiques estimée (BEE) d'un oiseau ? On peut les calculer à l'aide de la formule de Harper (Pour une température ambiante de 20°C):
- pour les Perruches < 100 g : BEE = 0.62*P^1,1 kcal/jour
- pour les Perroquets de 100 à 1500 g) : BEE = 4,55*P^0,55 kcal/j

Vous connaissez le poids P de votre oiseau, son BEE avec la formule ci dessus, l'apport énergétique de votre mélange en kCal/100g, il est donc facile d'estimer la ration journalière qu'il faudra bien évidement ajuster en fonction de la température et des périodes comme précédemment expliqué. ATTENTION Ce n'est qu'une valeur indicative !

Quelques exemples:

Perruches ondulées: 35g; 31 kCal/Jour
Inséparables: 60g; 56 kCal/Jour
Amazones: 350g; 115 kCal/Jour
Gris du Gabon: 380g; 120 kCal/Jour
Ara: 1200g; 225 kCal/Jour

Ensuite dans le choix de vos graines pour constituer votre mélange il faut tenir de la spécificité de certaines graines et/ou de l'origine géographique de vos oiseaux et/ou de l'expérience d'autres éleveurs...

Ensuite de la proportion P/L/G qui devra être adaptée à l'espèce.

Voici mon mélange perso "été" Pyrrhura Molinae: 53% en Glucides, 14% en Protides et 9% en lipides, composé de 15% d'oléagineuses et de 85% de céréales pour 348 kCal/100g. Ce mélange est riche en Alpistes, l'hivers la portion de chanvre diminue au profit des oléagineuses (Tournesol).

ALPISTE 35,0%
AVOINE PELEE 8,0%
BLE (FROMENT) 3,0%
CARDY 3,0%
CHENEVIS (CHANVRE) 6,0%
LIN 3,0%
MILLET BANC (Français) 5,0%
MILLET JAUNE 15,0%
MILLET ROUGE 5,0%
NIGER 3,0%
RIZ PADDY 3,0%
SARRASIN 5,0%
SORGHO 2,0%
TOURNESOL BLANC 2,0%
TOURNESOL STRIE 2,0%

Mes rations pour un couple de Pyrrhura sont de 100 g de graines & 60 extrudés pour 3 jours + Graines germées/Fruits&Légumes ou Perles Morbide/Fruits 2 à 3 fois par semaine.
Pour les extrudés je prends du Zupreem FruitBlend Avian Breeder, Protéine 20.0%, Lipide 10.0%, Fibre 3.5%
Je fais réaliser mes mélanges de graines grandes perruches "à façon" chez TOP NEGOCE 3A (http://topnegoce.fr/), demander le mélange "Eric" il connait... Wink Pour les mélanges perroquets la très grande diversité des graines qui les compose rend très difficile voir impossible de trouver un fournisseur d'un mélange perroquets à façon... Pour les mélanges Perroquets ma préférence va à la marque Manitoba, à défaut Versele Laga.

Voilà, vous savez tout, à vos mélanges ! Wink

_________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" Oscar Wilde - "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas" Chinois
Association EPPSA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://eppsa.fr/
Mike2
Membre Star
Membre Star
avatar

Masculin Messages : 1176
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Bassin (Gironde)

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Mar 21 Juin - 20:57

Eric,

Super !

Je vais copier tous cela sur un support papier, potasser les principes généraux  study  et décrypter le mode de calcul.  scratch

Merci aussi pour le lien vers  ''top negoce'' ....

Revenir en haut Aller en bas
http://testudo.populus.ch
Chrysoline
Membre d'argent
Membre d'argent
avatar

Féminin Messages : 526
Date d'inscription : 15/05/2015
Age : 46
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Lun 17 Juil - 20:31

Très intéressant
Je remonte le post du coup Smile

Je fais réaliser mes mélanges de graines grandes perruches "à façon" chez TOP NEGOCE 3A (http://topnegoce.fr/), demander le mélange "Eric" il connait...

le post date d'un an... c'est toujours d'actualité ce que tu disais ?

Revenir en haut Aller en bas
Eric
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 3759
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 51
Localisation : Nord Isère

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Lun 17 Juil - 22:17

Oui

_________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" Oscar Wilde - "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas" Chinois
Association EPPSA
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://eppsa.fr/
Chrysoline
Membre d'argent
Membre d'argent
avatar

Féminin Messages : 526
Date d'inscription : 15/05/2015
Age : 46
Localisation : Limoges

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Mar 18 Juil - 9:08

ok merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Newt
Membre de platine
Membre de platine
avatar

Féminin Messages : 1042
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 33
Localisation : Saint Malo

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Mar 18 Juil - 19:52

En effet très intéressant. Merci d'avoir remonté le post Chrysoline Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
youpi57
Membre Star
Membre Star
avatar

Féminin Messages : 3739
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 54
Localisation : moselle 57 / Creutzwald

MessageSujet: Re: Faire son mélange   Mer 19 Juil - 9:05

scratch  c'est on ne peux plus détaillé... waouh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire son mélange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire son mélange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire son mélange de graine soi même
» Faire son mélange maison pour la nourriture?
» faire son mélange
» comment faire son mélange de graine sois même ??
» Questions pour faire mon mélange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion conure :: Santé :: Alimentation-
Sauter vers: